Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les fromages Bel misent sur l'international face à la crise

Le groupe français se donne trois ans pour réaliser 25% de croissance et atteindre 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

22 juin 2012, 00:01
data_art_6153366.jpg

C'est un sacré pied de nez à la crise. Alors que ces deux derniers jours, les géants mondiaux de la grande consommation Danone et Procter & Gamble sont contraints de revoir à la baisse leurs prévisions, Bel se paie le luxe d'annoncer un objectif de croissance à deux chiffres pour les trois prochaines années.

"Notre objectif à l'horizon 2015 est d'atteindre 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires, soit une croissance de 25%" , déclare Antoine Fievet, PDG du groupe Bel, qui a réalisé l'an passé 2,5 milliards d'euros de ventes (+ 4,5 %). " C'est un objectif ambitieux."

D'autant qu'il entend s'appuyer uniquement sur de la croissance organique et qu'il souhaite franchir ce cap " sans dégradation de la rentabilité ". Le groupe, no 3 mondial derrière Kraft et Lactalis, se remet tout juste d'une "année historiquement chahutée" . Il pense avoir démontré sa "capacité de résilience " face à...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias