Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les forces antiémeutes tenues en alerte à Londres

Des tensions ont rejailli après un verdict innocentant la police pour la mort d'un homme en août 2011.

10 janv. 2014, 00:01
data_art_7689858.jpg

Les blessures des émeutes londoniennes se sont rouvertes, deux ans et demi plus tard, après un verdict contesté jugeant "légales" les circonstances dans lesquelles Mark Duggan, un délinquant de 29 ans, père de cinq enfants, a été tué par la police, en août 2011. C'est l'événement qui avait mis le feu aux poudres et déclenché quatre nuits de saccages et d'affrontements entre jeunes et policiers à Londres, ainsi que dans plusieurs autres villes d'Angleterre.

Scotland Yard est sur le qui-vive. Des unités antiémeutes ont été placées en alerte après le verdict de la Royal Court of Justice, prononcé mercredi soir. Un rassemblement à la mémoire de Mark Duggan, prévu demain, fera l'objet d'une haute surveillance.

"Rebâtir la confiance"

La décision du jury a provoqué une vive émotion et des scènes houleuses au palais de justice. Un officier de Scotland Yard a été empêché de lire une déclaration, aux cris d'...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias