Réservé aux abonnés

Les éliminations par drone, une stratégie qui pose question

Certains experts s'interrogent sur l'efficacité réelle des éliminations ciblées.
07 août 2015, 15:32
data_art_9224521.jpg

La politique anti-extrémiste de l'administration américaine utilise largement les éliminations ciblées de responsables par drone comme celle du chef d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) Nasser al-Wahishi. L'efficacité de cette stratégie pose toutefois question, selon des experts.

La mort de M. Al-Wahishi "retire du champ de bataille un leader terroriste expérimenté et nous rapproche de l'objectif visant à affaiblir et à terme vaincre ces groupes", s'est félicitée mardi la Maison-Blanche.

"Nous restons déterminés à détruire nos ennemis (...) Même si nous n'avons pas de présence (milit...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois