Réservé aux abonnés

Les djihadistes gardent la main sur Mossoul

07 août 2015, 15:30

La récente conquête de la ville irakienne de Ramadi par le groupe Etat islamique (EI) éloigne encore plus la perspective d'une libération de Mossoul, la première localité à être tombée aux mains des djihadistes il y a un an. Les habitants de Mossoul se sentent de plus en plus isolés.

La reprise de Mossoul, le chef-lieu de la province de Ninive, est déjà présentée comme l'objectif et l'apogée de la contre-offensive anti-djihadiste en cours en Irak. Mais les habitants de la grande métropole du nord craignent que ce moment n'arrive jamais.

"Nous avons été choqués d'apprendre que l'EI avait conqui...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois