Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Les civils somaliens fuient la capitale

02 avr. 2007, 12:00

Près de 10 000 habitants de Mogadiscio ont fui les combats entre insurgés et soldats éthiopiens. Ceux-ci ont lancé une vaste offensive dans la capitale somalienne, où un soldat ougandais de la force de l'Union africaine a été tué samedi par un tir d'artillerie.

Selon le Comité international de la Croix-Rouge, au moins des dizaines de personnes, essentiellement des civils, ont été tuées depuis jeudi dans les combats, parmi les pires depuis le début de la guerre civile somalienne en 1991. L'armée éthiopienne a lancé jeudi une violente attaque contre les insurgés, qui mènent des raids à Mogadiscio depuis la chute, il y a trois mois, des tribunaux islamiques, défaits par les forces gouvernementales somaliennes et l'armée d'Addis Abeba. / ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias