Les Américains ont commencé à voter

03 nov. 2010, 12:06

Les Américains votaient hier pour des élections législatives cruciales qui pourraient faire perdre au président démocrate Barack Obama le contrôle de la Chambre des représentants et limiter sa capacité d'action. Ces élections se déroulent sur fond de mécontentement économique aigu.

Les premiers bureaux de vote ont ouvert à 6h locales (11h en Suisse), dans huit Etats de l'Est du pays. Sur la côte Ouest, dernière à voter, les bureaux devaient fermer à 4h suisse ce matin. Les premières tendances nationales n'étaient attendues que vers minuit (heure suisse toujours). Dans un bureau de vote d'Harlem, bastion historique des Noirs à New York, les électeurs se pressaient pour défendre le parti de leur président. «Je pense que les électeurs vont voter en masse, parce que l'enjeu est de taille», estimait Chelsea Silverman, 45 ans. «Je crois que les démocrates vont résister mieux qu'on ne l'a prédit».

Comme en 2008, l'issue du scrutin dépendra de la capacité des démocrates à mobiliser les Noirs, les jeunes, les femmes et les Latinos. Ces catégories avaient donné la victoire à Barack Obama il y a deux ans.

Les enquêtes d'opinion prédisent un gain d'au moins 50 sièges pour les républicains à la Chambre des républicains, soit nettement plus que les 39 dont le parti a besoin pour prendre le contrôle de cette assemblée. Les républicains devraient également enregistrer une forte progression au Sénat. Porté par une immense vague d'espoir, Barack Obama avait largement remporté la présidentielle en novembre 2008. Les électeurs américains voyaient en lui l'homme capable de sortir les Etats-Unis d'une profonde crise économique, de réduire un taux de chômage demeurant élevé et de combler un déficit budgétaire abyssal. /ats-afp