Les agents des services secrets jouent les profs d'auto-école pour la fille d'Obama

C'est Michelle Obama elle-même qui a révélé cette information surprenante ce jeudi. Ni elle, ni son président de mari, n'ont appris à leur fille Malia à conduire. Ce sont les agents des services secrets qui ont joué ce rôle-là-

09 avr. 2015, 10:53
Malia Obama a 16 ans. L'âge minimum requis aux Etats-Unis pour passer son permis de conduire.

Vous imaginez Clint Eastwood, lunettes noires et costard, flingue à la hanche, tranquillement assis sur le siège passager d'une voiture en train de dire: "débraye! Passe la première et relâche gentiment la pédale tout en accélérant doucement!"

Le scénario est un peu moins palpitant que dans le film original, "Dans la ligne de mire", mais il est pourtant bien réel.

Michelle Obama, la première dame des Etats-Unis, a révélé ce jeudi, dans le talk-show de Rachel Ray, que ce n'est ni elle, ni son mari Barack, qui ont appris à leur fille Malia, tout juste 16 ans, les rudiments de la conduite automobile. "Les services secret l'ont fait, en fait, parce qu'ils ne me laissent pas entrer dans la même voiture qu'elle", pour d'évidentes raisons de sécurité. 

La chaîne CNN s'est emparée de cette information, en ironisant sur le dur métier d'agent au service du président, prêt à risquer sa vie pour protéger la sienne.

Mais la sécurité n'est pas la seule raison qui fait que ce sont les hommes du président qui jouent les moniteurs d'auto-école. Michelle Obama, au cours de cette même interview, a admis, qu'à force d'être conduite par des chauffeurs, elle n'a plus conduit depuis 7 ou 8 ans et qu'elle en a perdu les bases et les réflexes du bon conducteur. "Je ne suis plus sûre de savoir parquer une voiture moi-même. Donc je demande à d'autres sources..."