Le robot Philae se posera en novembre sur une comète

Le robot Philae s'est réveillé après 39 mois d'hibernation. Il se trouve à borde la sonde Rosetta qui l'emmène vers la comète Tchourioumov-Guérassimenko sur laquelle il devrait se poser en novembre prochain.
07 août 2015, 13:32
Cette image d'illustration montre le petit robot Philae quittant la sonde Rosetta pour se poser sur la comète.

Philae, le robot passager de la sonde européenne Rosetta, qui doit se poser en novembre sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko, a été réactivé avec succès vendredi comme prévu. Il était en hibernation depuis plus de trois ans.

"Un premier signal a été reçu ce jour à 15 heures au LCC, le centre de contrôle de l'atterrisseur installé à Cologne en Allemagne", a indiqué le CNES, l'agence spatiale française, dans un communiqué.

"Mon nouveau logiciel a été téléchargé parfaitement. Maintenant je vais me reposer un peu. A bientôt", avait tweeté quelques minutes auparavant Philae sur son compte @Philae2014. Philae était éteint depuis plus de trois ans, pour réduire au minimum sa consommation d'énergie.

 

 

Vendredi, le logiciel de vol central a été réactivé, mais ce n'est qu'une première étape avant le grand saut prévu le 11 novembre, son largage sur la comète, une première dans l'histoire de l'exploration spatiale. Ses dix instruments scientifiques doivent encore eux aussi être réveillés un à un et leur bon fonctionnement vérifié.