Le rêve d'un engin spatial africain sur la Lune

Une campagne de récolte de fonds lance en Arique du Sud espère atteindre 150'000 dollars d'ici à fin janvier. Son objectif? L'envoi sur la Lune d'un engin spatial entièrement "Made in Africa".
12 janv. 2015, 12:55
Une Lune couleur sang a illuminé le ciel de Milwaukee aux Etats-Unis, avant de complètement disparaître, engloutie par le Soleil, lors de l'éclipse lunaire mercredi.

Un groupe d'enthousiastes Sud-Africains a commencé à collecter des fonds pour lancer un projet ambitieux pour le continent: l'envoi sur la Lune d'un engin spatial entièrement "Made in Africa", lancé par une fusée africaine.

La campagne a commencé très modestement: la Fondation pour le développement spatial, basée au Cap, a lancé une collecte de fonds par Internet avec l'objectif de récolter 150'000 dollars d'ici fin janvier pour lancer une étude de faisabilité. A trois semaines du but, les dons se montent à 13'000 dollars.

Les clichés sur une Afrique pauvre et privée de technologie ont la vie dure, et n'incitent pas à l'investissement. Mais c'est justement pour combattre ces idées reçues que les initiateurs du projet se sont lancés dans l'aventure. Ils promettent de continuer, quel que soit le résultat de cette première collecte de fonds.

"Nous sommes confrontés à beaucoup d'afro-pessimisme", déplore Jonathan Weltman, le patron de la Fondation à but non lucratif: "Tout ce qui est optimiste, ce qui vise à nous tirer vers les secteurs de pointe, est reçu avec scepticisme. Mais je suis convaincu que l'Afrique peut le faire, sans aucun doute."