Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le PS se retire de la course en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne

Le premier secrétaire du PS a annoncé lundi le retrait de la liste PS en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne pour le 2e tour et appelé les électeurs socialistes à faire barrage au FN.

07 déc. 2015, 08:49
Le premier secrétaire du Parti socialiste français Jean-Christophe Cambadélis.

Le premier secrétaire du Parti socialiste français Jean-Christophe Cambadélis a annoncé lundi le retrait de la liste PS en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne pour le 2e tour des régionales. Il a dans le même temps appelé les électeurs socialistes à faire barrage au FN.

"Nous allons nous retirer", a déclaré M. Cambadélis sur la radio RTL. Interrogé sur les déclarations de la tête de liste socialiste dans cette région, Jean-Pierre Masseret, qui a exclu dimanche soir de se retirer, Jean-Christophe Cambadélis a répondu: "Il y a une prise de position du bureau national, il devra la respecter".

La liste dirigée par Jean-Pierre Masseret est arrivée en 3e position du premier tour de dimanche avec 16,1% des suffrages, loin derrière celles des Républicains (25,8%) et du Front national, qui est en tête avec 36% des voix grâce à son candidat Florian Philippot.

Jean-Christophe Cambadélis avait indiqué dimanche soir que le PS ferait "barrage républicain" en retirant ses candidats dans les régions où le Front national peut l'emporter au deuxième tour, citant Provence-Alpes-Côte d'Azur et Nord-Pas-de-Calais-Picardie. La situation en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne n'était pas claire.

A la question de savoir s'il appelait à voter pour les listes de droite dans les régions où le Parti socialiste sera absent, il a répondu sur RTL: "Quand on se retire, ce n'est pas pour bouder, c'est pour gagner. Nous appelons l'ensemble de nos électeurs à faire barrage au Front national", a-t-il dit, sans en rajouter davantage.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias