Réservé aux abonnés

Le patient libérien soigné aux Etats-Unis est décédé

09 oct. 2014, 00:01
data_art_8460528.jpg

Les Etats-Unis ont évoqué une "crise mondiale urgente" hier, après la mort d'un malade d'Ebola au Texas. En Espagne, deux nouvelles personnes ont été hospitalisées par précaution depuis mardi soir, mais le chef du gouvernement, Mariano Rajoy, et l'OMS ont appelé au calme.

Le patient libérien atteint d'Ebola, le premier à avoir été diagnostiqué hors d'Afrique, est décédé hier matin à Dallas où il était hospitalisé, a annoncé l'hôpital. Quelques minutes plus tard, le secrétaire d'Etat John Kerry a exhorté devant la presse la communauté internationale à faire davantage exigeant une "réponse m...