Le naufrage de dimanche en Méditerranée a fait 800 morts

800 migrants sont décédés dans le naufrage du chalutier au large de la Libye dans la nuit de samedi à dimanche. Seules 27 personnes ont survécu à la catastrophe.

21 avr. 2015, 06:44
epa04713901 Migrants who survived in recent Mediterranean sinkings, aboard the Italian Coast Guard's vessel Bruno Gregoretti, arrive at Catania's port, in Catania, Sicily, Italy, early 21 April 2015. The Italian Coast Guard's vessel Bruno Gregoretti arrived at the port of Valletta, Malta, on 20 April morning, carrying 24 bodies, and 27 survivors out of 28 of a shipwreck off the Libyan coast believed to have caused as many as 900 deaths. Right after the remains of victims were taken ashore where survivors underwent a medical checkup, the Gregoretti was scheduled to leave for the Sicilian city of Catania.  EPA/ORIETTA SCARDINO BEST QUALITY AVAILABLE

Le naufrage de dimanche au large des côtes libyennes a fait 800 morts, ont annoncé mardi des représentants du Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR) et de l'Organisation internationale pour les migrations (IOM). Seules 27 personnes ont survécu à la catastrophe.

"On peut dire que 800 personnes sont mortes", a déclaré Carlotta Sami, porte-parole du HCR en Italie, avant que le porte-parole de l'OIM, Flavio Di Giacomo ne vienne confirmer cette estimation. Des représentants du HCR et de l'OIM ont pu interroger la plupart des 27 survivants arrivés au port de Catane dans la nuit.

Deux d'entre eux ont aussitôt été arrêtés, les autorités italiennes les soupçonnant d'être des membres de l'équipage du chalutier qui a chaviré dimanche au large de la Libye.

Le ministre italien des Transports Graziano Delrio était présent pour accueillir les premiers survivants débarqués, avant qu'ils soient conduits dans des tentes pour une première inspection sanitaire. Ils devaient ensuite être emmenés en bus dans une structure de première urgence dont le lieu reste confidentiel pour les besoins de l'enquête.

Un autre survivant, transporté d'urgence dimanche en raison de son état de santé, était déjà hospitalisé à Catane.