Réservé aux abonnés

Le difficile combat des commandos irakiens face aux djihadistes

L'unité d'élite de l'armée est le premier rempart face à l'Etat islamique.

15 avr. 2015, 00:01
data_art_9029894.jpg

Georges Malbrunot

Après deux semaines de repos auprès de sa famille à Bagdad, Kathem est reparti à la guerre contre l'Etat islamique (EI). Déployé sur la base d'Aïn al-Assad, dans la province d'al-Anbar, il est membre de l'unité d'élite de l'armée irakienne spécialisée dans le contre-terrorisme, celle qui va au combat contre les djihadistes avant de céder les positions reprises aux forces régulières ou aux milices chiites qui les épaulent. "Nous sommes le premier rempart face à l'EI", confie ce jeune chiite de 35 ans.

Quatre cents membres des forces spéciales américaines sont stationnés avec...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois