Réservé aux abonnés

Le Caire isole un peu plus Gaza

L'Egypte a fermé le passage de Rafah, seule fenêtre extérieure de l'enclave palestinienne non contrôlée par Israël. Raid vengeur sur le Sinaï.

09 août 2012, 00:01
data_art_6281808.jpg

"Si le bouclage continue, ce sera un désastre" , avertit Abou Taha, propriétaire d'un des innombrables tunnels creusés sous la frontière entre la bande de Gaza et l'Egypte, fermés après l'attaque dans le Sinaï. Pour cet homme d'affaires, ces tunnels sont devenus au fil des ans une source lucrative de revenus.

Mais il est désormais menacé de faillite depuis qu'une trentaine d'hommes armés ont attaqué dimanche dans le nord du Sinaï une position tenue par des gardes-frontière égyptiens.

Les autorités égyptiennes ont aussitôt fermé le passage de Rafah, entre l'Egypte et la bande de Gaza, unique ...