Réservé aux abonnés

L’acte 18 tourne à l’émeute urbaine

Rarement une manifestation des gilets jaunes a été aussi violente que celle de samedi, notamment à Paris.

18 mars 2019, 00:01
DATA_ART_12729763

Après plusieurs semaines d’accalmie, l’acte 18 des gilets jaunes a de nouveau sombré dans une forme de violence débridée. Si les contestataires n’étaient pas extrêmement nombreux – 32 000 dans toute la France –, cela n’a pas empêché la manifestation de tourner rapidement au pillage, à la destruction, et à l’affrontement avec les forces de l’ordre.

Le centre névralgique de ces violences a de nouveau été Paris, où ils étaient 10 000 environ à défiler, et plus spécifiquement les Champs-Elysées. Comme le 1er décembre dernier, la célèbre avenue a été le théâtre à la mi-...