Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La Suisse sans forcer ni convaincre

Les Helvètes ont logiquement dominé une bien faible opposition estonienne.

28 mars 2015, 00:01
data_art_8979322.jpg

emile perrin

La Suisse devait battre l'Estonie. Elle l'a fait. Sans trembler et sans avoir encaissé de but. Sans avoir à forcer, ni son talent ni le supposé verrou estonien, mais sans être géniale non plus. Ce n'est toutefois pas ce qu'on attendait d'elle. Les trois points de la victoire suffiront au bonheur de Vladimir Petkovic et des siens.

Grâce à ce succès autant indispensable qu'escompté, les Helvètes ont prouvé qu'ils étaient définitivement lancés dans leur campagne qui doit les mener à l'Euro 2016 français. Hier soir, ils ont en effet signé leur troisième succès consécutif, effaçant partiellement leur faux départ et les défaites concédées à l'Angleterre et la Slovénie.

Toutefois, il n'y a pas encore de quoi monter sur les tables. Toujours troisième de son groupe, la Suisse a fait ce qu'on attendait d'elle, pas davantage. Les deux formations qui l'ont battue sont encore devant, aux places directement qualificatives...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias