La station canadienne de Whistler va installer des canons à neige pour sauver son glacier

Pour pouvoir continuer à offrir une saison de ski estival sur son glacier de Horstman, la station canadienne de Whistler va y installer des canons à neige. La couche artificielle créée en hiver devrait permettre de freiner la fonte estivale.
07 août 2015, 15:31
Blackcomb Mountain va investir massivement pour préserver son glacier aussi longtemps que possible.

Les glaciers reculent un peu partout sur la planète. Dans les Alpes, mais aussi en Amérique du Nord. Outre le problème environnemental, cela pose des difficultés économiques aux stations qui proposent du ski d'été. Au Canada, à Whistler Blackcomb, au nord de Vancouver, on va installer des canons à neige pour préserver le glacier de Horstman.

Ce sont les habitués de la station qui, les premiers, ont constaté que, chaque année, il y avait de moins en moins de neige sur le glacier durant la saison d'été. Sur le forum du site Newschoolers.com, certains membres s'en sont ouvertement inquiétés. 

Et il s'avère, qu'effectivement, la couche est moins épaisse cette année que précédemment et plusieurs camps d'été ont dû être annulés, dans la plus grande station d'Amérique du nord, avec plus de 2 millions de visiteurs par an. 

 

L'impression a été confirmée par la station elle-même qui a publié en fin de semaine dernière un communiqué de presse annonçant le lancement d'une opération visant à préserver le glacier Horstman.

En clair, des canons à neige seront installés sur les hauts de la station dès la fin du mois de juillet. Ils produiront dès le mois d'octobre, afin de ralentir la fonte des glaces. "C'est un sujet que nous abordons depuis plusieurs années", admet Arthur De Jong, responsable technique de la station, "si le projet pilote est concluant, il permettra d'assurer un avenir à long terme malgré les changements climatiques."