Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La Serbie accepte la décision

La Serbie a accepté hier le verdict du référendum sur l'indépendance du Monténégro. Le futur Etat peut désormais rêver à un avenir européen, l'Union européenne (UE) ayant annoncé être prête à l'accueillir à terme en son sein.

24 mai 2006, 12:00

«J'accepte les résultats préliminaires auxquels est parvenue la commission référendaire», a déclaré le président serbe Boris Tadic devant la presse à Belgrade. Le chef de l'Etat a invité les deux entités à aider la commission à «établir clairement, au-delà de tout soupçon, le résultat du référendum».

Quelques minutes plus tard, le premier ministre serbe Vojislav Kostunica a assuré que son pays reconnaîtrait le résultat final du scrutin une fois officiellement publié. «Le référendum est important, pas le moindre doute ne doit l'entacher», a-t-il fait valoir à l'issue d'une rencontre à Belgrade avec l'envoyé spécial de l'UE pour le Monténégro Miroslav Lajcak. / ats-afp-reuters

Votre publicité ici avec IMPACT_medias