Réservé aux abonnés

La police mexicaine mêlée à un massacre d'étudiants

Le 26 septembre, à Iguala, trois bus transportant des normaliens ont été attaqués par des tueurs.

07 oct. 2014, 00:01
data_art_8453215.jpg

Inaky Blanco, le procureur de l'État de Guerrero, situé dans le sud-ouest du Mexique, a révélé dimanche 5 octobre que la police municipale d'Iguala avait livré le 26 septembre dernier 17 étudiants au groupe mafieux Los Guerreros Unidos avec pour mission de les tuer.

Ce jour-là, des membres de l'école normale rurale Raúl Isidro Burgos de Ayotzinapa avaient organisé un rassemblement, destiné à récolter des fonds et à réclamer une amélioration du statut des professeurs.

A la fin de la manifestation, ils ont embarqué dans trois autobus municipaux pour rentrer chez eux. Mais ils n'ont jamais pu q...