La Gay Pride de Berlin dans la joie et la couleur

La Gay Pride de Berlin a réuni, ce samedi, plusieurs centaines de milliers de personnes dans les rues de la ville. Un défilé important au lendemain de la légalisation du mariage homosexuel partout aux Etats-Unis.
27 juin 2015, 19:04
epa04821281 Two participants kiss at Christopher Street Day (CSD) in Berlin, Germany, 27 June 2015. Under the slogan 'Wir sind alle anders. Wir sind alle gleich' (lit. We are all different. We are all equal), were participants parading through the city. The focus of this year's parade is extending the right to marry to same-sex couples. Sign at right reads: Edna, I want to marry you! Sign left reads: Oh Edna, I want it too!  EPA/BRITTA PEDERSEN

Les couleurs du drapeau américain étaient présentes dans le cortège bariolé qui s'est étiré dans le centre de la capitale, décibels et paillettes à gogo. Un employé de l'ambassade des Etats-Unis, le torse peint en bleu avec un énorme coeur rouge dessus, tenait un drapeau aux couleurs arc-en-ciel mélangées aux étoiles du drapeau des USA.

"Nous sommes tous différents, nous sommes tous pareils": les organisateurs ont placé l'édition 2015 sous le signe de la diversité alors que l'Allemagne ne dispose pas d'un véritable mariage homosexuel et que la chancelière Angela Merkel y est opposée. Les gays et lesbiennes ne peuvent pour l'heure contracter qu'un "partenariat civil", introduit en 2001.

Malgré le gris du ciel et le thermomètre pas tout à fait digne d'un été, la parade de la communauté homosexuelle a été comme chaque année bariolée et festive avec perruques roses, plumes blanches, faux cils, drapeaux arc-en-ciel et même pénis doré. En référence sans doute à la météo capricieuse de ces dernières semaines à Berlin, une participante affichait une pancarte: "Un jour sans lesbiennes, c'est comme un jour sans soleil".

La chambre haute du Parlement allemand a récemment adopté une résolution prônant l'ouverture du mariage aux couples homosexuels, qui se heurte à l'opposition des conservateurs d'Angela Merkel et embarrasse ses alliés sociaux-démocrates.

Ce défilé intervient le même jour notamment que la Gaypride de Dublin, un mois après l'autorisation du mariage homosexuel dans le pays par voie référendaire.

Une grande fête à Dublin

Des dizaines de milliers d'Irlandais ont participé samedi à Dublin à une Gay Pride particulièrement festive cette année, un mois après l'autorisation du mariage homosexuel dans le pays par voie référendaire.

"Cette année est différente parce que nous avons tellement de choses à célébrer avec le référendum", a expliqué à Jason Flynn, président de "Dublin Pride", au milieu d'une ambiance carnavalesque dans les rues de la capitale irlandaise. Le 22 mai dernier, l'Irlande a tourné le dos à des siècles de conservatisme incarné par l'Église catholique, en se prononçant, à 62,1%, en faveur du "mariage entre deux personnes, sans distinction de sexe".