Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La Bourse suisse à nouveau dans le vert

Après une fin de semaine noire, la Bourse suisse a retrouvé des couleurs lundi. Le SMI a terminé en hausse de 3,21%.

19 janv. 2015, 18:36
Der Kurs des Swiss Marketindex SMI an an der Boerse nach der Aufhebung des Euromindestkurses durch die Schweizerische Nationalbank in Zuerich am Donnerstag, 15. Januar 2015. (KEYSTONE/Walter Bieri)....A screen at the Swiss Stock Exchange in Zurich, Switzerland, showing the rate of the Swiss Market Index SMI, pictured Thursday, 15 January 2015.  The euro dropped to its lowest level since November 2003 on 15 January 2015, after the Swiss central bank announced that it would give up its minimum exchange rate of 1.20 Swiss francs per euro. The euro intermittently fell to 1.1575 US dollars, down from a rate of 1.1735 US dollars the day before. Switzerland had been buying euros in order to prevent the franc from becoming too strong and hurting its export industry.  (KEYSTONE/Walter Bieri)

La Bourse suisse a repris des couleurs, après une fin de semaine catastrophique suite à l'annonce de la Banque nationale suisse d'abolir le taux plancher. L'indice vedette SMI a terminé en hausse de 3,21% à 8'152,78 points. Il a ouvert dans le vert et même oscillé autour des 8200 points en cours de journée. Jeudi et vendredi, le SMI avait chuté à presque 7800 points, d'un niveau de 9200 points.

Le SLI a gagné 3,08% à 1182,55 points et le SPI 3,03% à 8040,96 points. Sur les trente blue chips, seul Kühne+Nagel a fini dans le rouge.

Les spécialistes tablaient sur une reprise. Reste à déterminer son ampleur et sa durée. La suite dépendra aussi de l'évolution du cours de change du franc. Si les incertitudes ont diminué, elles subsisteront jusqu'à la séance de la BCE, jeudi, et jusqu'aux élections législatives en Grèce, dimanche prochain.

L'espoir de voir la Banque centrale européenne (BCE) lancer un programme de rachats massifs d'emprunts d'Etat pour contrer la faiblesse de l'inflation en zone euro et relancer l'économie a dopé le Dax de la Bourse de Francfort. Il a inscrit un nouveau plus haut historique.

Assurances suisses peu touchées

Julius Baer (+5,9%) a clôturé en tête. Le titre de la banque privée zurichoise avait perdu plus de 20% entre jeudi et vendredi derniers. Il figurait parmi les plus gros perdants, après l'annonce de la BNS.

Dans un communiqué publié lundi matin, la banque a affirmé n'avoir dans l'ensemble pas essuyé de perte et avoir "bien maîtrisé" ces journées noires. L'institut analyse la situation en permanence et prendra rapidement des mesures pour maintenir la profitabilité du groupe.

Les autres financières comme Swiss Life, UBS (chacune +4,1%), Bâloise et Zurich (chacune +3,7%) ont aussi fini dans le haut du tableau. La décision de la Banque nationale suisse (BNS) aura des effets plutôt modérés sur les assurances helvétiques, selon des analystes. Les dividendes devraient être plus ou moins garantis.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias