Réservé aux abonnés

L'Union européenne ne veut faire aucune concession à la Suisse

Le vote du 9 février met Berne dans l'impasse face aux Vingt-Huit.

09 avr. 2015, 00:01
data_art_9009669.jpg

Propos recueillis par Tanguy Verhoosel

Secrétaire général adjoint du Service européen pour l'action extérieure (SEAE), le Polonais Maciej Popowski est également la cheville ouvrière des négociations avec Berne. Il demeure très ferme. Interview.

Quatorze mois après que les Suisses se sont prononcés "contre l'immigration de masse", Berne n'a toujours pas trouvé de solution pour éviter le naufrage de ses relations avec l'UE. Comment analysez-vous la situation, du côté de l'Union?

Le problème est toujours là et notre position demeure très claire: il n'est pas question de renégocier notre accord av...