Réservé aux abonnés

L'Ukip cause une onde de choc à Westminster

Le parti europhobe remporte une législative partielle en Angleterre.

11 oct. 2014, 00:01
data_art_8467544.jpg

Le parti europhobe voit son premier député accéder à la Chambre des communes, à la faveur d'une élection partielle. Son avancée fait trembler tous les partis à l'approche des législatives de mai 2015.

"Une secousse pour l'ensemble de la politique britannique" , commentait Nigel Farage après la victoire du premier député de son parti Ukip (United Kingdom Independence Party) à la Chambre des Communes. Personne ne songerait à le démentir, tant l'onde de choc se ressent dans tous les états-majors politiques.

Douglas Carswell, ancien député conservateur de Clacton-on-Sea, sur la côte est de l'Ang...