Réservé aux abonnés

L'ex-comptable d'Auschwitz demande pardon

22 avr. 2015, 00:01
data_art_9052533.jpg

Au premier jour de son procès en Allemagne, l'ancien comptable d'Auschwitz Oskar Gröning a demandé "pardon" aux victimes de la Shoah. Il a assumé sa faute "morale", mais il a distingué son travail de celui des bourreaux.

"Pour moi, il ne fait aucun doute que je partage une culpabilité morale", a déclaré l'ancien SS, âgé de 93 ans, lors d'une longue déposition livrée d'une voix ferme, appuyée sur des souvenirs précis. "Concernant la question de la responsabilité pénale, c'est à vous de décider", a-t-il dit au tribunal de Lunebourg (nord). Il encourt de trois à quinze ans de prison pour ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois