L'Europe se réunit à Bruxelles pour régler la difficile répartition des migrants

Simonetta Sommaruga est à Bruxelles pour participer à une discussion sur la répartition des migrants qui affluent depuis des mois en Méditerranée.
07 août 2015, 15:31
Simonetta Sommaruga, à Bruxelles, en discussion avec  Jean Asselborn, ministre luxembourgeois des affaires étrangères.

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga s'attend à une "discussion difficile" sur des quotas contraignants de répartition des migrants lors de la réunion des ministres européens de l'Intérieur. Elle appelle à une "solidarité européenne".

Une solution peut être trouvée uniquement "en commun" sur l'arrivée de nombreux migrants en Europe par la Méditerranée, selon Mme Sommaruga. La Suisse soutient l'agenda migratoire de la Commission européenne, a-t-elle déclaré avant le début de la réunion.

Bruxelles avait proposé une clé de répartition contraignante qui prévoit l'acheminement de 40'000 réfugiés arrivés en Italie et en Grèce vers d'autres Etats membres. La Suisse est globalement favorable à une telle répartition. "Nous plaidons déjà depuis longtemps pour une clé de répartition", a rappelé Mme Sommaruga. Si une décision définitive est discutée, "la Suisse examinera sa participation".

Les Etats associés au système de Dublin comme la Suisse ne sont pas contraints de contribuer à une telle prise en charge de migrants, selon la Commission européenne. Ils sont toutefois "invités à participer au programme".