Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L'Europe affronte la crise de la migration

Alors que la France et le Royaume-Uni signent, aujourd'hui, un accord sur Calais, l'Allemagne prévoit 800 000 demandes d'asile et la Grèce a accueilli 161 000 migrants depuis janvier.

25 août 2015, 16:19
data_art_9379558.jpg

Les gouvernements français et britannique signent, aujourd'hui, un nouvel accord pour tenter d'apporter une solution à l'afflux de migrants sur les côtes françaises de la Manche. C'est sur le "terrain", à Calais, que le ministre français de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, et son homologue britannique, Theresa May, devaient se retrouver, alors que la crise secoue toute l'Europe, de la Grèce à l'Allemagne, en passant par l'Italie.

Le ministère français de l'Intérieur indique que l'objectif de ce pacte franco-britannique est de renforcer "l'engagement commun pour la sécurité du site de Calais, la lutte conjointe et résolue contre les filières criminelles et les passeurs, les trafics d'êtres humains et l'immigration clandestine".

Protéger les plus vulnérables

Le texte comprend également une mesure visant à "renforcer le dispositif humanitaire développé sur place avec les associations et les élus locaux, en particulier pour la protection des personnes les plus vulnérables", une prise de position qui confirme...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias