Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L'écologiste Paul Watson est recherché par Interpol

En 2002, le "capitaine" aurait mis en danger l'équipage d'un navire costaricain.

09 août 2012, 00:01
data_art_6281921.jpg

Interpol demande l'arrestation de l'écologiste canadien Paul Watson, enfui d'Allemagne, relayant un mandat d'arrêt du Costa Rica. Le fondateur de l'organisation Sea Sheperd est accusé d'avoir mis en danger un équipage lors d'une opération contre la chasse aux requins en 2002.

Selon le site internet allemand de Sea Sheperd, l'incident aurait eu lieu au large du Guatemala. Dans le documentaire tourné le jour même "Les seigneurs de la mer", l'organisation aurait arraisonné le "Vavadero" - un navire costaricain s'adonnant au braconnage d'ailerons de requins - à coup de lance à eau, ne provoquant ni dégât, ni blessé.

Recherché par le Costa Rica, Paul Watson, 61 ans, avait été arrêté à l'aéroport de Francfort le 13 mai. Le Canadien avait ensuite été remis en liberté contre une caution de 250 000 euros (300 000 francs) avec obligation de pointer deux fois par jour au commissariat, ce qu'il a arrêté de faire...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias