L'Apple Watch débarque dans neuf pays

L'Apple Watch a été mise vente vendredi en Asie. Elle est également disponible dès ce jour en Australie, au Canada, en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et Etats-Unis.

24 avr. 2015, 10:16
In this April 10, 2015, photo, a customer tries on an Apple Watch at an Apple Store in Hong Kong. From Beijing to Paris to San Francisco, the Apple Watch made its debut Friday. Customers were invited to try them on in stores and order them online. (AP Photo/Kin Cheung, File)

La montre connectée Apple Watch a été mise en vente vendredi au Japon et dans le reste de l'Asie, à la grande joie des fans privilégiés qui l'avaient pré-commandée. La cohue qui accompagne habituellement de tels lancements a cependant fait défaut.

En milieu de matinée, une trentaine de clients - à 90% des hommes - patientaient devant la boutique SoftBank du quartier huppé de Ginza à Tokyo. Tous avaient apposé leurs noms il y a deux semaines sur un registre du magasin pour les acheteurs pressés d'acquérir ce gadget à utiliser conjointement avec un iPhone 5 ou 6.

"Je veux voir ce qu'il est possible de faire avec cette montre intelligente. Le prix (environ 360 francs pour le modèle de base) ne me tracasse pas plus que cela", explique Yoshimi Kimura, la trentaine, parmi les premiers à faire la queue.

Un autre client est attiré par le côté "pratique" de l'objet, qui permet de "consulter des infos sans même devoir sortir l'iPhone de sa poche". Un troisième se dit pressé de tester les fonctions de suivi d'activité physique, et un quatrième de téléphoner avec.

En Chine, un marché considéré comme stratégique pour Apple, les premiers acheteurs se sont extasiés en ligne: "Génial. On peut se servir de beaucoup d'applications", pouvait-on lire sur Sina Weibo, le Twitter chinois. "J'ai reçu ma montre. J'ai fait quelques essais mais je ne me suis pas encore habitué à son maniement. Mais avec le temps, je vais vraiment l'aimer!", renchérit un autre.

Apple n'est pas le seul sur ce créneau des montres connectées. Le japonais Sony propose depuis plusieurs années une gamme SmartWatch et son rival sud-coréen Samsung les Galaxy Gear.

L'Apple Watch est disponible vendredi dans un total de neuf pays (Japon, Australie, Canada, Chine, France, Allemagne, Hong Kong, Royaume-Uni et Etats-Unis). Elle est déclinée en trois versions.

Une seule boutique à Paris

A Paris, seule la boutique de luxe Colette a créé l'événement, la rumeur courant que 1000 exemplaires y seraient disponibles dès vendredi. A 10h30, une demi-heure avant l'ouverture du magasin situé en plein coeur de la capitale française, environ 200 personnes patientaient.

La queue, composée d'une majorité d'hommes entre 20 et 30 ans au profil plutôt "geek", était séparée en plusieurs tronçons par divers coupe-files, a observé l'AFP. Certains s'étaient relayés depuis mercredi après-midi, installant des chaises de camping ou de simples tabourets.