Votre publicité ici avec IMPACT_medias

L'affaire Dieudonné à la mode "120 secondes"

Alors que le "cas Dieudonné" est sur toutes les lèvres, les deux trublions de 120 secondes tournent en dérision la position de la Municipalité nyonnaise.

13 janv. 2014, 16:49
Nicolas Secretan alias Vincent Kucholl.
Vous avez dit un air de famille?

Jouera, jouera pas? La venue de Dieudonné à Nyon demeure incertaine et semble placer les autorités nyonnaises dans une bien embarrassante expectative.

Il n'en fallait pas plus à Kucholl et Veillon, les deux Vincent de 120 secondes, pour donner leur version de l'affaire par l'intermédiaire du témoignage de Nicolas Secretan, surprenant adjoint (pour rire) du chef du service de la culture de la Ville de Nyon.

Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé ne serait, bien sûr, que le fruit d'un bienheureux hasard.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias