Kenya: l'opposant Raila Odinga a annoncé son retrait de l'élection présidentielle

L'opposant Raila Odinga a annoncé qu'il se retirait de l'élection présidentielle du Kenya, prévue le 26 octobre. Ce nouveau scrutin avait été organisé après l'invalidation de la réélection du président sortant Uhuru Kenyatta.
10 oct. 2017, 16:10
L'opposant kényan Raila Odinga a annoncé mardi son retrait de l'élection présidentielle du 26 octobre.

L'opposant kényan Raila Odinga a annoncé mardi son retrait de l'élection présidentielle du 26 octobre. Ce nouveau scrutin avait été organisé après l'invalidation en justice de la réélection du président sortant Uhuru Kenyatta lors du scrutin du 8 août.

"Tenant compte des intérêts du peuple du Kenya, de la région et du monde, nous pensons que l'intérêt de tous sera mieux servi par l'abandon de la candidature présidentielle (de la coalition d'opposition, ndlr.) à l'élection prévue le 26 octobre 2017", a déclaré M. Odinga lors d'une conférence de presse à Nairobi.

Le 11 août, la Commission électorale (IEBC) avait déclaré vainqueur M. Kenyatta, 55 ans, avec 54,27% des voix, contre 44,74% au vétéran de l'opposition, M. Odinga, 72 ans. La proclamation de la victoire de M. Kenyatta avait été suivie de violences qui avaient fait au moins 21 victimes, pour la plupart tuées par la police, dans plusieurs bastions de l'opposition dans l'Ouest et à Nairobi.