Kazakhstan: la Terre a littéralement avalé sa maison

Une jeune mère de famille kazakhe a échappé de peu à la mort. Croyant fuir un tremblement de Terre, elle a pris son bébé et couru hors de sa maison quelques secondes avant que le bâtiment ne tombe dans un trou béant.
07 août 2015, 13:35
Le trou béant a englouti la maison d'Anastasia et celles de ses voisins. Le site a été évacué.

Une jeune mère de famille kazakhe a eu la peur de sa vie récemment. Croyant fuir sa maison à cause d'un tremblement de terre, elle a en fait assisté à l'effondrement de tout le bâtiment dans un énorme trou. L'histoire, racontée par le Dailymail, fait froid dans le dos.

Anastasia Tatarnikov, c'est son nom, était tranquillement installée dans sa maison du village de Ridder, dans l'est du pays. Elle regardait la télé. Sentant la Terre trembler, elle a pris son bébé pour quitter les lieux de toute urgence. "J'ai ouvert la porte et j'ai vu un grand trou apparaître dans le sol. J'ai couru à l'intérieur et j'ai pris mon fils dans son berceau et je suis sorti par l'autre porte."

Quelques secondes plus tard, sa maison s'est littéralement effondrée dans un trou géant, probablement causé par des travaux miniers. D'autres bâtiments ont subi le même sort. Au total, 120 maisons sont menacées et 480 personnes ont été évacuées.

Anastasia, elle, a tout perdu, y compris ses papiers. Même si les autorités locales ont promis de la reloger, elle n'a, pour l'heure, toujours rien vu venir.