Julian Assange apparaît en public

Julian Assange, fondateur de WikiLeaks est apparu quelques instants ce dimanche sur le balcon de l'ambassade d'Equateur à Londres, quelques mètres au-dessus des policiers qui le surveillent.

19 août 2012, 16:16
Julian Assange est apparu juste au-dessus des policiers qui le surveillent.

Julian Assange a invité dimanche le président américain Barack Obama à lever "la chasse aux sorcières" ouverte par les Etats-Unis à l'encontre de WikiLeaks. Le cofondateur du site s'exprimait depuis un balcon de l'ambassade d'Equateur à Londres, où il a trouvé refuge depuis le 19 juin.

L'ancien "hacker" australien, menacé d'arrestation sur le sol britannique à la suite d'une demande d'extradition de la justice suédoise, s'est livré à un réquisitoire contre les Etats-Unis qu'il a accusés de menacer la liberté de la presse dans le monde. "(...) WikiLeaks est sous le coup de menace, tout comme la liberté d'expression et la santé de l'ensemble de nos sociétés", a-t-il dit.

"Je demande au président Obama de prendre la bonne décision: les Etats-Unis doivent renoncer à la chasse aux sorcières lancée contre WikiLeaks", a-t-il dit lors d'une allocution de dix minutes. Il a conclu son intervention en levant les deux pouces en direction des médias internationaux.

M. Assange s'exprimait juste au-dessus de la tête des policiers britanniques qui veulent l'arrêter, depuis un balcon de l'ambassade considéré comme territoire diplomatique.