Réservé aux abonnés

Jean-Marie Le Pen adoube sa petite-fille

L'ancien meneur du Front national la voit tête de liste aux régionales.

13 avr. 2015, 00:01
data_art_9021169.jpg

Jean-Marie Le Pen, dont la rupture avec sa fille Marine, présidente du Front national (FN), est consommée, ne semble plus exclure de renoncer à se présenter aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Mais il pose une condition: que sa petite-fille, Marion Maréchal-Le Pen, soit investie à sa place.

"Je ferai connaître ma position lundi" , a annoncé Jean-Marie Le Pen dans le "Journal du Dimanche" (JDD). "Si je n'étais pas candidat, je ne vois que Marion" , ajoute-t-il. "Il n'y a aucune autre personnalité qui ait autant de notoriété et de particularité au sein du Front national pou...