Italie: deux alpinistes refusent l’aide des secours et risquent de payer plus de 8000 francs

Bloqués durant trois jours dans les Dolomites, deux alpinistes espagnols ont refusé à deux reprises l’intervention des secours, avant d’accepter d’embarquer dans l’hélicoptère lors de la troisième tentative. Ils risquent désormais de payer une très grosse facture.
03 sept. 2019, 10:00
Les deux alpinistes espagnols ont refusé à deux reprises d'entrer dans l'hélicoptère du secours alpin italien.

Une histoire au dénouement heureux mais qui pourrait coûter très cher à deux alpinistes espagnols. Un homme de 45 ans et une femme de 36 ans sont restés bloqués trois jours à 2750 mètres sur les «Trois Cimes de Lavaredo», un sommet des Dolomites situé en Italie, rapporte le Corriere delle Alpi.

Par deux fois durant le week-end, des hélicoptères du secours alpin italien sont venus à leur secours. Sans succès: les deux alpinistes ont à chaque fois refusé d’embarquer dans l’appareil, convaincus de réussir à poursuivre l’ascension.

 

Le couple espagnol se trouvait à 2’750 mètres sur les Trois Cimes de Lavaredo. (KEYSTONE)

Mais lundi après-midi, le temps se gâte et le brouillard prend place. Inquiète, la mère de l’homme, qui patiente dans la cabane «Auronzo», demande au secours alpin de faire une nouvelle tentative. Et cette fois-ci, le couple s’est convaincu qu’il valait mieux se faire héliporter.

La facture risque maintenant d’être très salée, explique le Corriere del Veneto. Les tarifs régionaux prévoient une somme pouvant aller jusqu’à plus de 8000 francs pour les personnes qui se mettent elles-mêmes en danger et n’ont aucune blessure. Pour les habitants de la région, l’hélicoptère coûte environ 100 francs par minute. Un prix qui serait plus élevé pour les touristes.

par Andy Maître