Israël: Benny Gantz incapable de former un gouvernement d’union

Benny Gantz, chef de l’opposition israélienne, échoue à former un gouvernement. Un nouveau délai de trois semaines peut être donné par le président au Parlement. Si aucune solution n'est trouvée, le pays aura de nouvelles élections.

20 nov. 2019, 19:32
Benny Gantz avait jusqu'à mercredi soir pour proposer un nouveau gouvernement.

Le chef de l’opposition israélienne Benny Gantz a annoncé mercredi soir au président israélien son incapacité à former un gouvernement d’union. Son rival, le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, avait également échoué à le faire.

«Le chef du parti 'bleu-blanc' Benny Gantz a parlé avec le président Reuven Rivlin pour lui dire qu’il était incapable de former un gouvernement», a indiqué sa formation politique. Mercredi soir était la date limite prévue par la loi pour qu’il tente de former un gouvernement.

Le président peut désormais donner trois semaines aux députés de la Knesset, le Parlement israélien, pour lui proposer des noms d’élus susceptibles de réussir là, où les deux grands chefs de parti ont échoué.

 

 

Si, au terme de cet éventuel nouveau délai, aucune personnalité politique ne parvient à s’imposer à la tête du gouvernement, l’Etat hébreu retournera aux élections.

Les élections nationales de septembre n’avaient pas réussi à départager clairement MM. Netanyahou et Gantz, qui n’avaient pas les appuis nécessaires, avec leurs alliés respectifs, pour revendiquer une majorité parlementaire.