Inquiétude autour du sort de Sakineh

Chef du Service des formations postobligatoires (SFPO)

03 nov. 2010, 12:09

Plusieurs soutiens de Sakineh Mohammadi-Ashtiani, Iranienne condamnée à mort par lapidation dans son pays, se sont inquiétés hier d'une possible exécution de la peine dès aujourd'hui. La Cour suprême de Téhéran a envoyé récemment une lettre à la branche d'application des peines de la prison de Tabriz. /ats-afp