Indonésie: l'Etat Islamique revendique l'attaque de Jakarta

Le groupe État Islamique a annoncé être l'auteur de l'attaque survenue jeudi matin dans la capitale indonésienne. Deux civils ont été tués et cinq assaillants abattus par la police.

14 janv. 2016, 12:31
Des explosions et des coups de feu ont retenti jeudi matin à Jakarta, faisant deux victimes.

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué jeudi l'attaque qui a frappé Jakarta dans la matinée. Il affirme avoir visé "des étrangers et les forces de sécurité chargées de les protéger dans la capitale indonésienne"

L'organisation djihadiste a fait cette annonce par le biais de l'agence de presse Aamaaq, qui lui est proche. Aamaaq a diffusé un bref message sur le service de messagerie instantanée Telegram.

Le chef de la police de la capitale indonésienne, Tito Karnavian, a également estimé que le groupe fondamentaliste sunnite était "certainement" responsable de cette attaque menée par plusieurs hommes armés.

Selon lui, un Indonésien du nom de Bahrun Naim, qui se trouverait actuellement en Syrie, "préparait cela depuis un moment". Aucun étranger ne figure parmi le groupe d'assaillants, a-t-il dit. La police a annoncé le relèvement à son maximum du niveau d'alerte dans la ville de plus de dix millions d'habitants.