Inde: drones au poivre pour disperser les manifestants

Dans le nord de l'Inde, la police dispose désormais de drones capables de pulvériser du spray au poivre sur une foule afin de la disperser.

07 avr. 2015, 18:52
FILE - This Feb. 13, 2014, file photo, shows a rescue drone flown by Box Elder County Sheriff's Office during a demonstration in Brigham City, Utah. The Obama administration is on the verge of proposing long-awaited rules for commercial drone operations in U.S. skies, but key decisions on how much access to grant drones are likely to come from Congress next year. (AP Photo/Rick Bowmer, File)

La police d'une ville du nord de l'Inde a annoncé mardi qu'elle disposait désormais d'une nouvelle arme pour disperser les manifestations: des drones pulvérisateurs de poivre. Ils seront mis en service à partir de fin avril.

"Nous avons réussi à manoeuvrer les drones pour cibler avec précision, y compris en cas de vent et dans des secteurs congestionnés", a déclaré Yashasvi Yadav, chef de la police de Lucknow, capitale de l'Uttar Pradesh et huitième ville la plus peuplée d'Inde avec deux millions d'habitants. "Les résultats ont été excellents".

"Le poivre n'est pas mortel, mais très efficace pour contrôler la foule. Nous pouvons le pulvériser de différentes hauteurs pour avoir le maximum de résultats", a-t-il encore ajouté.

Deux kilos de poivre

Acquis pour la somme d'environ 600'000 roupies (9183 francs) l'unité, ces cinq drones sont équipés de caméras haute définition et peuvent transporter jusqu'à deux kilos de poivre, dans un rayon d'un kilomètre. La police de Lucknow a déjà utilisé des drones pour des missions de surveillance, notamment lors de rassemblements religieux.

De nombreuses manifestations ont lieu chaque jour en Inde, qui compte 1,2 milliard d'habitants. Si elles sont souvent pacifiques, il arrive qu'elles soient entachées de violences.