Il y a 40 ans, Luther King était assassiné

04 avr. 2008, 12:00

L'Amérique commémore aujourd'hui le 40e anniversaire de l'assassinat de Martin Luther King. Cet événement intervient alors que la popularité du sénateur afro-américain Barack Obama, candidat démocrate à la présidentielle, redonne de la vigueur au «rêve» du héros de la lutte pour les droits civiques des Noirs.

Le 4 avril 1968, à 39 ans, le pasteur Martin Luther King Jr était assassiné d'une balle dans la tête sur le balcon d'un petit motel de Memphis. Le mystère de son assassinat reste entier après le décès, il y a dix ans, du coupable désigné, James Earl Ray. Ce repris de justice avait reconnu avoir tiré sur Martin Luther King, avant de clamer son innocence.

Celui qui devait devenir le martyr de la lutte pour les droits civiques était déjà un héros de l'égalité raciale, depuis le boycott en 1956 des bus de Montgomery (Alabama, sud) et les grandes marches non-violentes jusqu'à son célèbre discours d'août 1963: «J'ai fait un rêve... Un jour, chaque Noir de ce pays, chaque homme de couleur dans le monde entier, sera jugé sur sa valeur personnelle plutôt que sur la couleur de sa peau», avait martelé le révérend devant 250 000 personnes à Washington. / ats-afp