Réservé aux abonnés

Guaido rencontre Pence

Washington laisse planer la menace d’une intervention après les violences perpétrées contre des partisans de Juan Guaido.

26 févr. 2019, 00:01
Venezuela's self-proclaimed interim president Juan Guaido, Colombia's President Ivan Duque and Vice President Mike Pence, pose for a photo after a meeting of the Lima Group concerning Venezuela at the Foreign Ministry in Bogota, Colombia, Monday, Feb. 25, 2019. Pence's appearance before the Lima Group comes two days after a U.S.-backed effort to deliver humanitarian across the border from Colombia ended in violence. (AP Photo/Martin Mejia) APTOPIX Colombia Venezuela Political Crisis

Les Etats-Unis apparaissent déterminés à accroître la pression pour contraindre Nicolas Maduro à quitter le pouvoir au Venezuela. C’est sur une ligne de fermeté que le vice-président américain, Mike Pence, est arrivé, hier, en Colombie, pour participer à la réunion du groupe de Lima (Etats latino-américains et le Canada). Pourtant, Pence n’a pas évoqué d’emblée une intervention militaire américaine, insistant, plutôt, sur la dimension humanitaire de la crise et...