Réservé aux abonnés

Grande pagaille à l'expo de Milan

A trois semaines de l'ouverture, trois quarts des pavillons de la manifestation sont encore en chantier. Les Italiens prient pour éviter un lamentable fiasco.

18 avr. 2015, 00:01
data_art_9039838.jpg

Frédérique Dupont

L'Expo se serait bien passée du grand coup de gueule poussé par Dante Ferretti. Ce chef décorateur et metteur en scène, qui a remporté trois Oscar pour ses décors cinématographiques, n'a pas mâché ses mots. A trois semaines de l'inauguration de la grande Exposition universelle de Milan, 74% des pavillons, dont l'Italie doit assumer la construction, sont encore à l'état de chantiers. C'est le cas de l'espace situé à l'entrée de l'Expo, qui devrait accueillir les oeuvres du décorateur. Mais l'appel d'offres pour cette réalisation vient seulement d'être lancé. Une situation inac...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois