Grande-Bretagne: un Lord de 86 ans inculpé d'agressions pédophiles

L'ancien parlementaire travailliste Lord Greville Janner a été inculpé lundi d'agressions sexuelles contre des mineurs par la justice britannique. C'est la dernière procédure en date dans la série de scandales pédophiles impliquant des personnalités au Royaume-Uni.
07 août 2015, 15:34
La Cour correctionnelle de La Côte, à Nyon, a entendu ce jour deux cambrioleurs.

Lord Janner, ancien président de l'organisation juive "Holocaust Educational Trust" (HET) et ancien vice-président du Congrès juif mondial, est soupçonné d'avoir profité de ses fonctions politiques pour agresser de jeunes garçons. Au total, l'affaire concerne neuf victimes, dont huit âgées de 16 ans ou moins à l'époque, pour des faits survenus entre 1963 et 1988.

Lord Janner souffrant de la maladie d'Alzheimer, les services du procureur de la couronne (CPS) avaient dans un premier temps refusé de lancer des poursuites à son encontre, une décision qui avait provoqué un tollé.

Si sa condition médicale pourrait au bout du compte lui épargner une condamnation, son inculpation donne l'opportunité à ses victimes présumées de témoigner, a expliqué le CPS.

Satisfaction des victimes

L'annonce de ces poursuites a d'ailleurs "réjoui" les intéressés, a indiqué Me Liz Dux. "Nos clients attendent depuis longtemps que leurs accusations très graves soient entendues par la justice", a déclaré l'avocate. "Cette décision leur donne l'espoir que la vérité finira par éclater".

La police et les services du procureur de la couronne ont été critiqués ces dernières années sur leur gestion des affaires de pédophilie, sur fond d'interrogations quant à l'existence d'une omerta sur la question. Cela alors que le pays est secoué par une série de scandales pédophiles impliquant des personnalités politiques, du monde du spectacle ou des réseaux exploitant des jeunes filles ou garçons.