France: vaste coup de filet dans les milieux d'extrême droite

Mardi, dix personnes dans les milieux d'extrême droite français ont été arrêtées. Elles sont soupçonnées d'avoir voulu s'en prendre à des responsables politiques et des lieux de culte musulmans.
17 oct. 2017, 18:36
Dix hommes de 17 à 25 ans auraient été arrêtés dans les environs de Marseille, selon la chaîne de télévision M6.

La police française a interpellé mardi dix personnes dans les milieux d'extrême droite, a-t-on appris de source judiciaire. Selon M6, elles sont soupçonnées d'avoir pris part à des projets d'attentats contre des responsables politiques et des lieux de culte musulmans.

Neuf personnes ont été arrêtées le matin et la dixième en début d'après-midi, dans le cadre d'une enquête menée par la sous-direction de la lutte anti-terroriste de la police judiciaire (SDAT) et de la direction générale du renseignement intérieur (DGSI). Toutes ont été placées en garde à vue, a-t-on précisé de même source.

Sur son site internet, la chaîne de télévision M6 indique que les suspects sont dix hommes de 17 à 25 ans et ont été arrêtés en Seine-Saint-Denis et dans les environs de Marseille.

 

 

Le cerveau de ce groupe serait un homme de 21 ans, arrêté le 28 juin à Tarascon (sud). Cet ex-membre de l'Action française (extrême droite royaliste) a été inculpé pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Il avait menacé sur les réseaux sociaux de s'en prendre à des migrants et des djihadistes.