Votre publicité ici avec IMPACT_medias

France: au moins 8 morts dans l'explosion d'un immeuble à Rosny-sous-Bois

Deux nouvelles victimes ont été extraites des décombres de l'immeuble soufflé par une explosion dimanche, à Rosny-sous-Bois, près de Paris. Le bilan, encore provisoire, se monte désormais à 7 morts et 1 personne est toujours portées disparue.

01 sept. 2014, 17:33
L'immeuble a été littéralement éventré par l'explosion survenue tôt dimanche matin.

Le bilan s'est aggravé lundi en France après l'effondrement d'un immeuble à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) dimanche matin. Une septième et une huitième personnes ont été retrouvées mortes.

Le corps d'une huitième victime, un homme d'une cinquantaine d'années, a été retrouvé lundi dans les décombres de l'immeuble qui s'est effondré la veille à Rosny-sous-Bois, près de Paris, ont annoncé les pompiers.

Bien qu'aucun autre disparu n'ait été signalé, les recherches se poursuivent pour s'assurer que le bilan, qui s'élève à huit morts et 11 blessés, dont quatre dans un état grave, est définitif.

Dans la matinée, les pompiers avaient retrouvé le corps sans vie d'une femme octogénaire, qui habitait au premier étage de l'immeuble, a précisé Philippe Galli, préfet de Seine-Saint-Denis.

Le préfet a affirmé que les laboratoires continuaient à recueillir des indices, mais il a de nouveau avancé que l'explosion était "très probablement liée au gaz". Selon "Le Parisien", la direction d'ERDF, filiale d'EDF chargée du réseau électrique, aurait fait appel dans la semaine à une entreprise sous-traitante pour poser un câble électrique.

"Pour cela ils sont du creuser un trou dans le sol, explique une source proche de la direction. L'une des hypothèses probables est que cette entreprise, en terrassant pour poser le câble, ait endommagé la conduite de gaz", écrit le journal.

L'accident a également fait onze blessés. Quatre personnes plus grièvement touchées, qui se trouvaient dans un état critique la veille, se portent mieux. "Leurs vies ne sont plus en danger", a précisé le préfet.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias