France - Etats-Unis: où est passé l'arbre planté par Trump et Macron il y a une semaine ?

L'arbre planté par le président américain Donald Trump et son homologue français Emmanuel Macron il y a une semaine sur les pelouses de la Maison-Blanche, à Washington (USA), n'est plus là... A l'issue d'intenses spéculations, c'est la France qui a donné l'explication.

30 avr. 2018, 07:05
La plantation était chargée en symboles.

La photo de Donald Trump et Emmanuel Macron, pelles dorées en main, pour planter un arbre français à la Maison-Blanche a fait le tour du monde. Quelques jours plus tard, stupeur: le chêne n'était plus là.

 

 

A l'issue d'intenses spéculations, c'est la France qui a donné l'explication: l'arbre, symbole de l'amitié franco-américaine, a été placé en quarantaine. "C'est obligatoire pour tout organisme vivant importé aux Etats-Unis", a expliqué dimanche sur Twitter Gérard Araud, ambassadeur de France aux Etats-Unis. "Il sera replanté après".

 

 

Dans la mesure où il avait déjà été planté, la quarantaine n'est-elle pas intervenue trop tard ?, s'est interrogé un lecteur attentif. Non, les racines avaient été "soigneusement isolées" dans un plastique de protection, a aussitôt précisé le diplomate français, grand adepte de Twitter.

 

 

Il y a une semaine, au début de sa visite d'Etat à Washington (USA), le président français avait rejoint le président américain sur les pelouses de la Maison-Blanche pour jeter, sous l'oeil de leurs épouses, une poignée de terre sur les racines d'un jeune chêne.

La plantation était chargée en symboles: la jeune pousse venait d'une forêt du nord de la France où périrent plus de 2'000 Marines américains pendant la Grande Guerre.