Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Examen psy ordonné pour Marine Le Pen

21 sept. 2018, 00:01

La cheffe de l’extrême droite française Marine Le Pen s’est insurgée, hier, contre la décision d’un juge français de lui imposer un examen psychiatrique pour avoir diffusé, en décembre 2015, des photos d’exactions du groupe djihadiste Etat islamique sur Twitter.

«C’est proprement hallucinant. Ce régime commence vraiment à faire peur», a écrit sur son compte Twitter la présidente du Rassemblement national (RN, ex-FN), en publiant l’ordonnance de cet examen. L’ordonnance est datée du 11 septembre et émane de la juge qui instruit l’enquête dans laquelle Marine Le Pen est inculpée pour «diffusion d’images violentes». Elle demande de procéder à un examen psychiatrique de Marine Le Pen «dans les délais les plus brefs».

«Je croyais avoir eu droit à tout: eh bien non! Pour avoir dénoncé les horreurs de Daech par tweets, la ‘justice’ me soumet à une expertise psychiatrique! Jusqu’où vont-ils aller?!», a aussi tweeté la finaliste de la présidentielle...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias