Europe: aucun accord trouvé entre la Grèce et ses créanciers

Les discussions qui avaient lieu depuis samedi à Bruxelles entre la Grèce et ses créanciers ont pris fin dimanche sans accord. D'importantes divergences sont nées entre les deux parties.
07 août 2015, 15:31
Alexis Tsipras et la Commission européenne ont des différends.

"Les propositions grecques restent incomplètes", a insistéune source de la Commission européenne, affirmant que le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, "reste convaincu" qu'une solution "peut être trouvée d'ici la fin du mois". La Grèce fait face à une importante échéance de remboursement au Fonds monétaire international (FMI) qu'elle pourrait ne pas être en mesure d'honorer.

Les réclamations des créanciers, UE et FMI, sont "irrationnelles", a affirmé de son côté à l'AFP une source gouvernementale grecque.

"Les discussions ont duré 45 minutes", a indiqué cette source en imputant la responsabilité de l'échec d'un accord surtout au FMI, dont "la position était intransigeante et dure" parce qu'il insistait sur de nouvelles coupes des retraites et sur l'augmentation de la TVA.