Etats-Unis: un funambule sans filet 30 m au-dessus de la plage d'Atlantic City

Après les chutes du Niagara, le funambule Nik Wallenda a réalisé un nouvel exploit en parcourant 400 m sur un cable à 30 m au-dessus du sol.

10 août 2012, 10:36
Nik Wallenda s'est offert une petite promenade sans filet au-dessus de la plage d'Atlantic City, dans le New Jersey.

Nik Wallenda s'est offert une petite promenade sans filet au-dessus de la plage d'Atlantic City, dans le New Jersey. Le funambule, qui a traversé sur un fil les chutes du Niagara en juin, a réalisé un exploit impressionnant en marchant sur un câble étroit de 400 m de long tendu à 30 m au-dessus du sable.

Obligé il y a deux mois de porter un baudrier par la chaîne de télévision ABC qui diffusait sa traversée du Niagara, le casse-cou était cette fois sans filet, sur un filin oscillant avec une amplitude de 6 m.
 
A mi-parcours, Nik Wallenda s'est arrêté un instant pour lever son index en guise de salut à destination des milliers de curieux, rassemblés 30 m plus bas sur la plage.
 
Pur enfant de la balle, Wallenda appartient à la septième génération de funambules de sa famille. Marchant sur les fils depuis qu'il peut mettre un pied devant l'autre, il explique que la hauteur ne compte finalement pas.
"Il n'y a pas de différence, tout ce qui est au-dessus de 18 ou 20 m est impressionnant", a-t-il confié. Et à 30 m de haut, ajoute-t-il, "si vous tombez, vous êtes mort".
 
Ce n'est pas la première fois que la famille de Nik fait parler d'elle. Connus pour leurs cascades effectuées à des hauteurs à couper le souffle, les "Flying Wallendas" ont aussi été le sujet d'un film sorti en 1978, "The Great Wallendas".
 
Mais derrière le strass et les paillettes, le funambulisme reste malgré tout dangereux, comme le rappelle la destinée de Karl Wallenda, l'arrière-grand-père de Nik. Fondateur de la dynastie, le patriarche a trouvé la mort en 1978 alors qu'il tentait de relier deux immeubles à Porto-Rico, à l'âge de 73 ans.
 
Ayant toujours une pensée pour son aïeul auquel il rend fréquemment hommage, Nik Wallenda a confié vouloir s'attaquer prochainement au Grand Canyon. Jamais rassasié, il effectuerait alors une traversée trois fois plus longue que celle des chutes du Niagara.
 
 
 

Sous un autre angle:

Nik Wallenda au-dessus des chutes du NIagara