Etats-Unis: le frère du Noir abattu réclame des comptes à la police

Après le drame qui a coûté la vie à un homme noir en Caroline du Sud, le frère de la victime demande des comptes à la police.

10 avr. 2015, 08:37
In this April 4, 2015, frame from video provided by Attorney L. Chris Stewart representing the family of Walter Lamer Scott, Scott runs away from city patrolman Michael Thomas Slager, right, in North Charleston, S.C. Slager was charged with murder on Tuesday, April 7, hours after law enforcement officials viewed the dramatic video that appears to show him shooting a fleeing Scott several times in the back. (AP Photo/Courtesy of L. Chris Stewart)

Le frère de l'homme noir abattu de cinq balles par un policier blanc à North Charleston, en Caroline du Sud (sud-est des Etats-Unis), a réclamé jeudi des comptes à la police. Il dit espérer que ce drame provoque des changements.

Dans une vidéo prise par un témoin, on voit le policier, 33 ans, abattre Walter Scott, 50 ans, qui tente de s'enfuir en courant. Le policier tire à huit reprises, touchant la victime cinq fois. L'agent a été arrêté et inculpé mardi pour meurtre et renvoyé des forces de l'ordre.

"Les policiers doivent rendre des comptes et ils doivent penser à deux fois avant de se servir de leurs armes à feu et d'abattre des gens", a affirmé le frère de Walter, Anthony Scott. "Ils doivent penser à ça avant de prendre la vie de quelqu'un de manière stupide, de tuer une personne", a-t-il poursuivi.

"Il y aurait pu y avoir une autre victime (...) et nous ne voulons pas que (Walter) soit simplement une autre victime". "Quelque chose doit être fait", a martelé Anthony Scott.

Simple contrôle routier

Le policier venait d'arrêter Walter Scott pour un simple contrôle routier, selon la police. Les deux hommes ont eu ensuite une altercation, a raconté mercredi le témoin qui a filmé la scène.

Le maire de North Charleston, Keith Summey, a promis mercredi que la police allait acquérir des mini-caméras pour les policiers afin de faciliter les enquêtes.