Etats-Unis: le deuxième meurtrier fugitif arrêté

Après trois semaines de traque, le meurtrier fugitif David Sweat a été capturé près de la frontière canadienne. Un policier lui a tiré dessus alors qu'il tentait de lui échapper.
07 août 2015, 15:34
Law enforcement officials stand guard at a road block on Route 27 at the perimeter of the search for convicted murderer David Sweat, Saturday, June 27, 2015, in Duane, N.Y. Convicted murderer Richard Matt was shot and killed by a Border Patrol agent in a wooded area about 30 miles from the Clinton Correctional Facility on Friday, and David Sweat is on the run, authorities said. (AP Photo/Mary Altaffer)

Le deuxième meurtrier en cavale aux Etats-Unis a été blessé et arrêté dimanche par la police à quelques kilomètres de la frontière canadienne. Son interpellation met fin à une traque de trois semaines qui tenait en haleine les Américains.

Le bureau fédéral des armes à feu (ATF) a confirmé sur Twitter l'arrestation de David Sweat, 35 ans. "Dormez en paix New York", a ajouté l'ATF. Son complice Richard Matt, 49 ans, avait été tué vendredi par la police.

Blessé, David Sweat a été transporté dans un hôpital local, selon des médias américains. Sa capture a eu lieu près de la ville de Constable, dans l'Etat de New York, à quelques kilomètres de la frontière canadienne.

Un policier a tiré sur le fugitif quand il l'a vu marchant sur une route, selon le New York Times. Il lui a demandé de s'arrêter, mais David Sweat s'est mis à courir. L'agent a alors ouvert le feu.

Traqué par 1300 policiers

Plus tôt dans la journée, la police de l'Etat avait précisé qu'elle avait augmenté ses équipes de recherche, et que quelque 1300 membres des forces de l'ordre y participaient.

La police avait ces derniers jours resserré l'étau autour des deux hommes. Elle avait d'abord annoncé la découverte samedi dernier de traces ADN dans une cabane de chasse à 5 km de la moindre route, près du hameau d'Owls Head. Puis l'entrée par effraction dans une autre cabane mercredi soir à Malone, à 4 heures de marche au nord-est de la première.

La ville de Malone se situe à une soixantaine de kilomètres de la prison Clinton de Dannemora, dont s'étaient échappés les deux meurtriers il y a trois semaines, à la faveur d'un scénario rocambolesque.

Ils s'étaient enfuis en découpant à la scie les murs de leurs cellules respectives, puis en empruntant un dédale de tunnels et de canalisations, jusqu'à une bouche d'égout en dehors de la prison. Deux employés de la prison ont depuis été arrêtés.